Richard Hendriks

English

Richard has undergraduate degrees in Civil Engineering and in Psychology from McMaster University and is currently pursuing his Ph.D. in Civil Engineering at the University of Toronto. For over two decades, he has been engaged as an independent consultant in the economic evaluation, environmental assessment, and Indigenous consultation related to hydroelectric, wind and transmission development across Canada. Richard recently served as an appointed member of the Churchill River Management Expert Panel and is actively engaged with the IESO Small Hydro Program for renewing small hydro developments in Ontario.

Richard’s current research concerns the risks, opportunities and challenges associated with future hydroelectric development, redevelopment, and pumped storage hydroelectric development for contributing to Canada’s requirements for low-carbon electrical capacity and energy storage. He recently developed the Canadian Open-source Database for Energy Research and Systems-Modelling (CODERS), an integrated and standardized national electricity systems modelling database that leverages existing national and provincial databases.

Français

Ce texte est une traduction automatique, dans l’attente d’une traduction officielle.

Richard est titulaire de diplômes de premier cycle en génie civil et en psychologie de l’Université McMaster et poursuit actuellement son doctorat. en génie civil à l’Université de Toronto. Depuis plus de deux décennies, il est engagé comme consultant indépendant dans l’évaluation économique, l’évaluation environnementale et la consultation des Autochtones liées au développement hydroélectrique, éolien et de transmission à travers le Canada. Richard a récemment été membre nommé du groupe d’experts en gestion du fleuve Churchill et participe activement au programme de petites centrales hydroélectriques de la SIERE pour le renouvellement des projets de petites centrales hydroélectriques en Ontario.

Les recherches actuelles de Richard portent sur les risques, les opportunités et les défis associés au futur développement hydroélectrique, au réaménagement et au développement hydroélectrique de pompage-turbinage afin de contribuer aux exigences du Canada en matière de capacité électrique et de stockage d’énergie à faible teneur en carbone. Il a récemment développé la Base de données canadienne ouverte pour la recherche et la modélisation des systèmes énergétiques (CODERS), une base de données nationale intégrée et standardisée de modélisation des systèmes électriques qui exploite les bases de données nationales et provinciales existantes.

 

back to top